Atelier de cuisine malaysienne reporté en Juin

suzianaCo-oking reçoit Suziana Nik, une cuisinière malaysienne passionnée par ses racines, pour un atelier en Juin. Choississez votre date via Doodle. Découvrez son histoire avec l’entretien ci-dessous et inscrivez vous en ligne pour vivre l’expérience de la cuisine malaysienne avec elle ! Réservation sur Eventbrite.

Co-oking : Comment as-tu appris à cuisiner ?

Suziana  : J’ai commencé à cuisiner quand j’étais très jeune. Ma mère a un talent incroyable pour la cuisine et elle avait l’habitude d’en faire profiter sa famille et ses amis. Je me rappelle que je l’aidais beaucoup à préparer toutes sortes de plats (que j’aimais ou pas !) Ma mère, qui était éducatrice, avait également lancé un petit service traiteur comme activité complémentaire. Voilà comment j’ai reçu ma formation culinaire : directement d’elle ! Je viens d’une famille ou la nourriture est considérée comme une source de revenus. Mes oncles, par exemples, en plus de leur travail à temps plein 9-17h, avait aussi leur propres restaurants dans différentes parties de la Malaysie et ont investis dans le secteur depuis 1990.

Tomato Rice ComboEn tant que Malaysienne, la nourriture est un élément crucial dans le cadre de nos communications : elle permet de montrer le respect, la tolérance, l’empathie et la gentillesse aux autres. Nous nous exprimons au travers de la cuisine et nous nous rencontrons autour de la nourriture. C’est pourquoi il n’y a pas de limites pour la cuisine Malaysienne ! En plus, pour quelqu’un qui comme moi adore expérimenter et créer de nouvelles recettes, on ne peut pas se limiter à un seul type de cuisine. Ma passion pour la cuisine a été renforcée par mes voyages et le fait que je vivais en autonomie. Au fil de mon expérience, j’ai réalisé qu’on peut comprendre la culture des autres, leur style de vie juste en observant et en échangeant sur le type de plats qu’ils préparent et servent. La cuisine est un mode de communication très efficace qui ouvre des portes et des possibilités.

C : Qu’est ce qui rend la cuisine malaysienne si spéciale ?

S : La Malaysie est un pays très diversifié qui est composé de différentes races et de différentes cultures, tout cela mixé avec les religions. Nous avons trois ethnies principales : malaysienne, chinoise et indienne. La cuisine malaysienne c’est un peu chaque culture mais aussi la fusion entre ces cultures ! Elle reflète également le coeur et l’âme de son peuple – ce que je vois rarement ailleurs dans le monde. Ça pour moi, c’est vraiment unique !

C : Pourquoi aimes-tu donner des ateliers ?
S : Un atelier de cuisine est une manière très efficace de communiquer et de partager mon expérience avec les autres. Je peux interagir directement avec les participants et les voir prendre du plaisir et s’amuser avec ce que nous faisons ensemble : c’est vraiment chouette ! Après tout, partager c’est aimer.

C : Que vas-tu préparer le 22 mai ?

S : Pour cet atelier, nous allons préparer le fameux riz à la tomate, avec un poulet à la sauce rouge et ses légumes marinés.

 

Atelier le 22 mai de 12h à 14h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La newsletter CO-OKING

Votre nom complet (requis)

Votre email (requis)

Etes vous humain (requis)